vendredi 18 août 2017

L'huile essentielle de menthe poivrée : un indispensable


Depuis que j'ai adopté un mode de vie plus doux, plus durable, plus sain, j'ai souhaité m'éloigner de la médecine traditionnelle pour me diriger vers des soins plus naturels. J'avais déjà décliné ma panoplie d'huiles essentielles dans un article pour soigner nos petits bobos du quotidien, mais j'avais secrètement gardé mon joker pour avoir le temps de tester toutes ses vertus. 

Sur ce, Ladies & Gentleman, veuillez faire un tonnerre d'applaudissements à la merveilleuse (bien que dégageant un parfum à réveiller les morts mon frère comateux un dimanche matin hivernal) ....huile essentielle de menthe poivrée ! 

* Bruits de foule en délire*....#oupas


Sans rire, à la fin de cet article, vous aurez envie de l'aduler. je suis à deux doigts de mettre un autel à son effigie dans ma chambre ! Attention, cet article ne s'adresse pas aux femmes enceintes ou allaitantes pour qui cette huile essentielle est totalement prohibée, et ne doivent pas être prescrites à des enfants de moins de 3 ans. De plus, l'huile essentielle de menthe poivrée est déconseillée pour les épileptiques car elle contient de la cétone qui peut provoquer des convulsions. C'est parti pour un tour d'horizon de ses vertus

Maux de tête, nausées, mal des transports, stress...


Dans tous ces cas, mettez simplement une ou deux gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée sur un morceau de tissus, puis respirez-le le plus lentement possible pendant quelques minutes. C'est un antalgique et un anti-nauséeux très efficace qui agit rapidement. Je vous préviens, ça attaque un peu les yeux. Prenez donc quelques minutes pour le faire au calme en fermant les yeux, vous verrez, la douleur passe très vite ! 

Crampes, brûlures d'estomac, diarrhées... 


Versez une goutte d'huile essentielle de menthe poivrée sur un carré de sucre ou une cuillère à café de miel. Avalez. Et c'est tout. Vous pouvez répéter l'opération jusqu'à 3 fois par jour si les douleurs reviennent. 

Un remède naturel contre les règles douloureuses...


Mélangez 1 goutte d'huile essentielle pour 10 gouttes d'huile végétale (doublez si besoin) et massez au niveau des ovaires jusqu'à pénétration totale. Cela permet de calmer les crampes. Attention, en application cutanée ou en usage interne, respectez bien les doses indiquées, les huiles essentielles étant très concentrées. 

Une solution anti-gueule de bois


Oui, j'ai du me sacrifier pour faire le test...plusieurs fois même, pour être vraiment certaine ! (#durlaviedeblogueuse) Maman, Papa, si vous passez par là, sachez que c'est évidemment faux ! C'est surtout l'amoureux qui a bénéficié de ce bon vieux remède. Maintenant, c'est presque un réflexe pour lui de me le demander lorsqu'il en a besoin. En fait, c'est très simple : ajoutez une goutte d'huile essentielle de menthe poivrée ( et une seule, vous verrez, c'est déjà bien suffisant) à une cuillère à café de miel. Mélangez le tout dans un thé vert chaud, et buvez. Ça sent un peu fort mais rassurez-vous, le goût est plus doux, et la potion, très efficace. #BientôtAPoudlard 


Au final, s'il y a bien une huile essentielle que je trimbale partout, c'est celle de menthe poivrée ! Elle permet de soulager la plupart de mes petits tracas quotidiens, y compris mon stress. C'est entièrement naturel, sans accoutumance, et en plus elle sent divinement bon. Que demander de plus ?


PS: pour cette huile essentielle comme pour les autres, faites attention à acheter des HE bio et non-diluées. Elles peuvent paraître un peu cher (la mienne à coûté 12,95€) mais chaque pot contient plus de 1000 gouttes, et est donc largement rentable sur le long terme. 

2 commentaires:

  1. Je connaissais tous les autres usages, mais pour les crampes des règles, là je découvre. Je vais très vite essayer!!!

    RépondreSupprimer
  2. Pour compléter ton article: très efficace pour les migraines et céphalées de tension aussi, mais en application sur la peau (respirer ne suffit pas). Quelques gouttes (2 ou 3) diluées dans de l'huile végétale et appliquées sur les tempes (le plus loin des yeux possible), sur le front au milieu des arcades sourcilières et dans la nuque à la base du crâne et sur tout autre point douloureux. Éventuellement en alternance avec de L'HE de Gaultherie (même recette) Rudement efficace!! Peut même éviter de prendre un cachet anti-migraine si c'est fait dès le début de la crise.

    RépondreSupprimer